Chemin de Pâques

Bonjour à tous !

Nous voici confinés, alors que nous avions sans doute tant de projets pour les semaines à venir ! En tant qu’Église, nous avions prévus d’organiser un temps fort à Pâques, les « Happy Days », avec des animations au parc municipal, une soirée film, une célébration à Pâques avec un repas de fête… tout cela tombe à l’eau !

Pour rester en lien pendant ces semaines où nous n’aurons plus l’occasion de nous rencontrer, nous vous invitons à participer à un projet de lecture de l’Évangile de Jean. Il va démarrer le mardi 24 mars (lecture chapitre 1) et se terminera le lundi de Pâques, 13 avril (lecture chapitre 21).

Si vous ne faites pas déjà partie d’un groupe WhatsApp de l’Eglise, contactez-moi au 06 68 75 40 33 pour rejoindre un groupe. Cela vous permettra de discuter en petit groupe du chapitre du jour. Que vous pourrez d’ailleurs écouter en version audio, ici sur cette page, ou dans votre groupe WhatsApp !

Je vous invite également à poster une question, une remarque ou un encouragement dans les commentaires – merci d’avance !

Je vous souhaite de tout coeur un chemin de Pâques riche en encouragements, riche en découvertes – car le message de l’Evangile est un message d’espoir dont nous avons tant besoin pour notre vie !

Rolf Maier, pasteur

13 avril 2020

« Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ceux-ci. » (Jean 21.15)

Alors qu’il avait renié le Christ à trois reprises, nous voyons Pierre retourner à son ancien métier. Et voici que Jésus vient le rechercher pour la troisième fois probablement, et qu’il l’interroge quant à son amour pour lui ! Qu’en est-il de nous ? Sommes-nous conscients que l’appel de Dieu est plus fort que nous échecs ? Que notre vocation ne dépend pas de notre fidélité, mais de la volonté du Seigneur de nous « employer » à son service ? A la fin de cet Évangile, je t’invite à te poser une dernière question : as-tu déjà accepté consciemment le salut, inconditionnel et par grâce, offert en Jésus-Christ ? Sinon, ne tarde plus, accepte cette vie nouvelle en Christ !

12 avril 2020

« Jésus vint se présenter au milieu d’eux et leur dit : Que la paix soit avec vous. » (Jean 20.19)

Un des premier persécuteurs des chrétiens dira après la conversion ceci : si Christ n’est pas ressuscité, alors notre prédication est vide, et votre foi aussi (1 Corinthiens 15) ! Dans notre récit, alors qu’il avait du mal à croire, Thomas finit par reconnaître que Jésus est Seigneur et Dieu. Encore aujourd’hui, des hommes et de femmes sont convaincus de la véracité de l’Évangile – certains étaient athées, comme Alexis Masson (voir vidéo). Et toi, comment reçois-tu le récit de cet Évangile qui a été écrit avec un but bien précis (20.31)  ?

Evangile de Jean

par Michel | chapitre 20 (manquent les derniers versets)

11 avril 2020

« Tout est accompli. » (Jean 19.30)

Alors que la mort de Jésus semble être un indicateur d’échec et que tout s’effondre, cette affirmation nous intrigue : le Christ évoque l’accomplissement, pour ne pas dire le succès de sa mission ! Qu’apporte pour nous cette réalité, et qu’implique ce « tout est accompli » ? Par ailleurs, que faisons-nous du témoignage de celui qui dit la vérité ?

10 avril 2020

« Pilate lui dit : tu es donc roi ? Jésus répondit : tu le dis, je suis roi. Si je suis né et si je suis venu dans le monde, c’est pour rendre témoignage à la vérité. Toute personne qui est de la vérité écoute ma voix. » (Jean 18.37)

Bonjour à tous ! En nous approchant de la fin de cet Evangile, nous sommes désormais plongés dans ce récit de la passion du Christ. Comment traverse-t-il cette tempête ? Comment se présente-t-il ? Comment agit-il pour ses disciples ?

9 avril 2020

« Je ne te demande pas de les retirer du monde, mais de les préserver du mal. » (Jean 17.15)

Je vous propose de réfléchir à trois questions aujourd’hui : Quels sont les éléments ou mots clés que Jésus reprend dans sa prière (que vous avez déjà rencontré dans les 16 premiers chapitres) ? Qu’apprenons-nous encore sur lui, son action envers nous ? A quoi sommes-nous appelés ?

8 avril 2020

« Je vous ai dit cela afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage : moi, j’ai vaincu le monde. » (Jean 16.33)

Ces quatre chapitres dans l’intimité de Jésus se terminent avec une belle promesse ! Quelle autre assurance est donnée aux hommes qui croient que le Christ est sorti de Dieu et qui l’aiment (v.27) ? Quelle importance accordez-vous au fait d’être aimé par Dieu – est-ce plus important que notre amour pour lui ?  Quelle est l’action de l’Esprit-Saint décrite dans ce passage : envers le monde, envers les croyants ?

7 avril 2020

« Comme le Père m’a aimé, moi aussi, je vous ai aimés. Demeurez en mon amour. » (Jean 15.9)

L’appel à demeurer est très présent dans ce chapitre, comme vous l’avez sans doute constaté. En qui et en quoi devons-nous demeurer ? Qu’est-ce qui doit demeurer en nous – et qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Quel lien voyez-vous entre notre relation verticale (avec Dieu) et celle horizontale (avec les autres croyants) ?

6 avril 2020

« Moi je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14.6)

Selon vous, qu’implique le fait que nous sommes appelés à croire en Dieu et en Jésus ? Qu’est-ce que cela nous apprend sur la personne du Christ, sa nature, son identité ? De quelle façon pouvons nous connaître le Père ? Qu’implique normalement notre amour pour Jésus ? Et quelle promesse est donnée à ceux qui l’aiment ?

5 avril 2020

« Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. C’est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. » (Jean 13.34-35)

Dans le contexte de ce chapitre qui nous est lu par Laurence, qu’apprenons-nous de l’amour de Jésus pour ces disciples ? Nous aimer mutuellement en tant que croyant, à l’image du Christ, cela implique quoi concrètement ? De quelle façon nos contemporains pourront-ils réaliser que nous suivons Christ comme maître ?

4 avril 2020

« Moi, la lumière, je suis venu dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. » (Jean 12.46)

Selon ce verset, qu’est-ce qui caractérise la vie de « quiconque croit » ? Tu constateras que ce chapitre présente une fois de plus les deux seules attitudes face à Jésus : croire en lui ou le rejeter (v.10-11, 37, 42). C’est un défi éminemment personnel : veux-tu vraiment voir Jésus (v.21) ? Et que traduit finalement une « foi » qui reste cachée (v.42-43) ?

3 avril 2020

« C’est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt; et toute personne qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » (Jean 11.25-26)

Dans ce chapitre, nous découvrons Jésus, pleinement homme (v.35, verset le plus court de la Bible). Mais nous découvrons aussi Jésus pleinement Dieu, manifestant sa puissance et sa gloire en ressuscitant son ami Lazare. Et à nous se pose aussi cette question cruciale : crois-tu cela (v.26) ? En effet, qui est Jésus pour toi ?

2 avril 2020

« Moi, je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. » (Jean 10.11)

Quelle est la différence fondamentale entre le bon berger et les voleurs, brigands et même les mercenaires ? Quelles réactions suscitent les paroles de Jésus (v.19-21) ? Qu’est-ce qui caractérise ceux qui sont appelés ici « les brebis », et quelle est leur assurance ?

1er avril 2020

« Crois-tu au fils de Dieu » (Jean 9.35)

Que fallait-il de plus à cet homme qui avait pourtant déjà retrouvé la vue par l’action de Jésus ? Que devait-il reconnaître ? Qu’est-ce que cela signifie pour nous ? Cherchons-nous Dieu pour ces bienfaits ou pour le connaître, le reconnaître ?

31 mars 2020

« Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura au contraire la lumière de la vie. » (Jean 8.12)

En lisant ou écoutant ce chapitre, essayez de répondre aux trois questions suivantes : quelle attitude Jésus montre par rapport au péché ? Quel avantage de croire en Jésus ? De quelle façon pouvons-nous être libre du péché ?

30 mars 2020

« Jamais personne n’a parlé comme cet homme. » (Jean 7.46)

Ce constat de la bouche de ceux qui devaient arrêter Jésus met en lumière à quel point l’enseignement de Jésus était différent, nouveau…

Après un tiers de lecture de cet Évangile, je te propose de reprendre les questions du premier jour : jusqu’ici, qu’as-tu appris sur Dieu, sur l’homme ? Qu’est-ce qui t’interpelle personnellement, t’encourage, te surprend ? Quelle promesse retiens-tu ? Quel pas penses-tu devoir faire suite à ta lecture ? Quelles sont les questions ouvertes ?

29 mars 2020

« …la volonté du Père, c’est que je ne perde aucun de tous ceux qu’il ma donnés… » (Jean 6.39)

Prenez le temps d’écouter ce chapitre important, notez vos questions et découvertes. Je vous invite aussi à laisser un court commentaire (question, remarques, …) à la fin de cette page !

Si vous n’avez pas déjà découvert l’outil précieux qu’est L’Evangile.net, visionnez la vidéo intitulée « Des épreuves pour mieux croire » et visitez le site. L’Evangile.net est d’ailleurs aussi disponible en appli sur GooglePlay et l’AppStore ! A découvrir… et à faire connaître !

 

28 mars 2020

« …celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m’a envoyé a la vie éternelle; il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. » (Jean 5.24)

Dans le parcours vidéo sur levangile.net, cliquez sur « lire » au #6, et vous allez trouver plusieurs questions en lien avec la lecture du jour…

 

27 mars 2020

« …nous savons que c’est vraiment lui le Sauveur du monde. » (Jean 4.42)

Les femmes avaient l’habitude d’aller puiser l’eau ensemble. Cela se faisait à la fraîcheur du matin. Pourquoi, selon vous, cette femme y allait-elle seule et en pleine journée? Comment ses relations passées pourraient-elles expliquer la raison pour laquelle elle est venue seule au puits et non avec les autres femmes? Pourquoi est-elle si surprise que Jésus lui demande à boire? Comment Jésus décrit-il «l’eau vive » qu’il propose? Pensez-vous que la femme a cru à ce que disait Jésus ou a-t-elle utilisé un ton ironique? Pourquoi, à votre avis, Jésus expose-t-il la réalité de ses relations passées? Suite des questions sur cette page.

 

Evangile de Jean

par Monique & Jean-Marc | chapitre 4

26 mars 2020

« Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu reste au contraire sur lui. » (Jean 3.36)

Questions : quelles sont les conditions décrites ici pour entrer dans ce qui est appelé le « royaume de Dieu » ? Que doit-il se passer pour que l’homme puisse avoir la vie éternelle ? Quel risque encoure l’être humain qui refuse de croire en Christ ? Quelles promesses pour celui qui va croire en Jésus ?

Evangile de Jean

par Espérance | chapitre 3

25 mars 2020

« Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui […] ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite. » (Jean 2.11 et 22)

Pour les questions : c’est par ici !

Evangile de Jean

par par Sabine | chapitre 2

24 mars 2020

« La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père. » (Jean 1.14)

Questions : par la lecture de ce chapitre, qu’apprends-tu sur Dieu et qu’apprends-tu sur l’homme ? Qu’est-ce qui t’interpelle personnellement, t’encourage, te surprend ? Quelle promesse retiens-tu ? Quel pas penses-tu devoir faire suite à la lecture de ces versets ? Quelles sont les questions ouvertes ?

Je t’encourage à participer aux échanges dans ton groupe WhatsApp – si tu n’es pas encore inscrit, contactez-moi au 06 68 75 40 33. Tu peux aussi laisser un commentaire en bas de cette page ! Bonne écoute / lecture et à bientôt !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

0 commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commentaire

Adresse

16 A, rue de la Ferme,
57360 Amnéville

Pour tout renseignement

+33 (0)6 68 75 40 33

Nous contacter par email